Ayurveda : la santé holistique

Les enseignements de l’ayurveda découlent de l’observation de la nature par les Rishis dans leur quête sincère rappelant que l’homme est un microcosme de l’univers, que nous sommes tous interdépendants, que ce qui se passe dans le cosmos a une incidence sur nous. Ces sources ont fondée les bases de la médecine traditionnelle ayurvédique, dite holistique parce qu’elle prend en compte tous les aspects de la vie et l’être dans sa globalité. La littérature des six Samhitas sont les témoins de ce qui autrefois avaient été transmis.

L’origine des maladies est le déséquilibre. Ce principe est fondamental et signifie qu’il y a nécessité d’être juste pour développer la stabilité qui apporte elle-même l’harmonie. Que fait le corps lorsque ces conditions sont réunies ? En physiologie, on parle d’homéostasie, c’est à dire la capacité de l’organisme à maintenir l’équilibre intérieur avec par exemple la régulation du rythme cardiaque, la température du corps ou encore la pression sanguine.

Lorsque nous ne protégeons pas notre équilibre, toutes les maladies peuvent surgir. Les causes sont diverses. En partant des messages sincères des Rishis, l’humain qui oublie de vivre en obéissant les lois du cosmos est en déséquilibre. Par exemple, si vous vivez en continu sans prendre en compte les saisons, en donnant toute votre énergie en hiver, en mangeant des tomates fraîches hors saison, en dormant beaucoup en journée, vous préparez déjà votre maladie hivernale.

 “Il n’y a pas l’homme d’un côté, la nature de l’autre. L’homme est nature.” ~ Pierre Rabhi 

Aujourd’hui, la vague écologiste réveille des consciences alors que le principe d’interdépendance est une vérité qui existe depuis toujours. Celui qui est malade a besoin de bien se nourrir avec des ingrédients particuliers qui correspondent à sa condition, ces ingrédients ont besoin d’être bien cultivés, pour être bien cultivés ils auront besoin d’un sol sain et fertile, pour un sol adéquat un ensemble de paramètres englobant notamment la météorologie et géologie entrent dans l’équation. S’il est difficile d’avoir la main sur tout, il est toujours possible pour chacun de faire des choix.

Si vous souhaitez vivre mieux, vivre en harmonie en vous-même et en union avec la nature, vous pouvez apprendre à mieux vous écouter et à prendre en compte les lois naturelles. La loi de l’impermanence nous enseigne que nous naissons, grandissons, vieillissons et mourrons. Vivre en adéquation avec ces âges de la vie est abordé en ayurveda. Parmi les pratiques, l’ayurveda mentionne les techniques de purification et réjuvénation appelées Panchakarma, la diététique où chacun est invité à manger ce qui correspond à sa constitution personnelle, l’hygiène personnelle regroupée en Svastha varta qui implique la routine quotidienne, les ajustements saisonniers, les comportements adéquats, le renforcement du système immunitaire à l’aide de plantes et minéraux, la vie sexuelle et les organes reproducteurs ainsi que le yoga.