Booster votre système respiratoire en hiver avec Kapalbhati

L’hiver est la saison où les déséquilibres respiratoires font leur apparition car Kapha (terre et eau) s’accumule. La pratique de l’exercice respiratoire Kapalbhati est recommandé selon l’Ayurveda afin de prévenir mais aussi de rééquilibrer.

Un nettoyage puissant

Kapalbhati fait partie des nettoyages puissants appelé kriyas. Contrairement à la respiration naturelle, ici l’expiration est active tandis que l’inspiration est passive. Et cela selon une technique de pompage. Il est donc normal de ressentir de la chaleur dans l’abdomen pendant la pratique et des sécrétions qui ressortent par le nez.

Contre-indications : femme enceinte, douleur abdominale, crise d’asthme.

La pratique du pranayama Kapalbhati

Ce pranayama (pour rappel qui signifie « extension » / « maîtrise » du « souffle » est excellent dès le matin car nous nous réveillons généralement dans les heures Kapha (de 6h à 10h) où l’énergie est froide et lente, l’occasion de venir activer. De plus, il est important de pratiquer Kapalbhati en étant à jeun pour que la pratique soit confortable pour le système digestif.

Qui dit « yama » (maîtrise) dit entraînement. Pour cela :

  • Asseyez-vous confortablement en tailleur avec le dos droit. Faites quelques respirations pour préparer le pompage respiratoire.
  • Contractez votre abdominaux et forcez l’expiration poussée par le nez comme si vous vouliez vous moucher fort puis relâchez à l’inspiration.
  • Répétez environ 30/40/50 fois.
  • Entre chaque cycle, prenez une profonde inspiration et expiration puis maintenez votre souffle pendant quelques secondes en observant votre capacité respiratoire.

Il est également possible de pratiquer cet exercice respiratoire à un autre moment de la journée mais gardez en tête d’avoir l’estomac vide.

Kapalbhati prend quelques minutes à faire chaque jour mais la liste des bienfaits est longue pour passer l’hiver en bonne santé :

  • Nettoyage du système respiratoire complet.
  • Renforce et augmente la capacité des poumons et muscles intercostaux.
  • Décongestionne les bronches et soulage l’asthme.
  • Apporte plus d’oxygène et enrichit le sang.
  • Massage profond dans l’abdomen et les organes présents (foie, rate, pancreas…)
  • Active prana l’énergie vitale.
  • Et bien d’autres encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *