Rencontre avec Olivier : vers le chemin de la pleine présence

Mise à jour le 17 janvier 2017 – De passage à Lyon, Olivier sera présent pour nous guider sur le chemin de la méditation pleine présence en apprenant à gérer nos pensées et émotions.

Quand un homme partage sa quête de sagesse, c’est un grand bonheur pour ceux qui reçoivent. Jangchub, de son nom tibétain reçu qui signifie « Eveil », est un de ces enseignants spirituels qu’on reconnaît parce qu’ils ont vécu un parcours chaotique duquel a finalement émergé une vision sage de la vie. Orezen a croisé son chemin et livre son histoire et son message inspirant à tous ceux qui souhaitent faire l’expérience de la pleine présence dans leur quotidien.

C’est à l’institut Karma Ling, centre d’étude et de pratique bouddhiste, qu’il naît pour la seconde fois.  La première fois, c’était à Paris, puis Toulon sous le nom d’Olivier H. Les vingt premières années de sa vie sont marquées par le sentiment de révolte qui prédomine. Mais sa perception de la vie commence à changer lorsqu’un ami bouddhiste, loyal et généreux, lui tend la main tandis qu’il se retrouve provisoirement sans logement ni ressources. Son intérêt pour les enseignements du Bouddha grandit, sa pratique des enseignements se régularise. Une lecture, Les cent mille chants de Milarepa, yogi tibétain célèbre pour son accomplissement spirituel et ses chants de réalisation, lui inspire de faire une retraite Losum Chosum, dite « de trois ans » auprès de la communauté Rimay. Il décide alors de tout sacrifier, notamment sa relation amoureuse et la voie de l’enseignement universitaire des lettres à laquelle il se prédestinait, au profit de cette retraite qui sème en lui les graines d’une révolution intérieure. Quatre ans après sa sortie, il décide à nouveau de s’engager vers une seconde expérience de retraite Losum Chosum qui sera pour lui l’occasion de commencer à savourer les fruits de ce cheminement intérieur.

« La vie est comme un livre ouvert… »

Une quête avec des guides spirituels. Il évoque avec respect le nom de Lama Denys Teundroup Rinpoché. Particulièrement, il éprouve envers lui une grande gratitude en considérant que ce maître lui a transmis un merveilleux présent : la présence à son guide intérieur en résonnance avec la Vie elle-même, finalement devenus ses principaux guides. « La vie est comme un livre ouvert… », confie-t-il en expliquant qu’on a tout à gagner à rencontrer ce que la vie nous offre, sans a priori. Il précise: « Le  problème, c’est que nous sommes dans un monde de représentations qui prend trop de place par rapport à la vie telle qu’elle se présente ». Ainsi, par exemple, lorsqu’on voit une personne en uniforme de policier, on a tendance à voir le policier avant l’être humain. Olivier enseigne qu’avec tous nos préjugés, on crée finalement des limites, enfermant ce qui nous entoure dans des catégories après passage au crible de nos filtrages. À la fin, que reste-il ? « Peu de place pour ce qui pourrait nous surprendre ! »

Rester en contact avec le réel : Olivier conseille ainsi avec sagesse de pratiquer la méditation pleine présence pour ne plus être uniquement dépendant de cette « carte », métaphore qu’il utilise pour désigner toutes nos interprétations et pensées qui bien trop souvent nous empêchent d’expérimenter pleinement le terrain, le réel tel qu’il se présente à nous. Mais comment faire lorsqu’on vit la tête dans le guidon ? « Les retraites sont une aide pour se ressourcer dans un cadre favorable » recommande Olivier en souriant.

À 45 ans, notre instructeur spirituel expérimenté conduit aujourd’hui des enseignements, méditations, yoga et cercles d’échanges à l’institut Karma Ling situé à Arvillard en Savoie. Assis sur son coussin de méditation, Jangchub dégage une impressionnante sérénité. En poète patient, il parvient à expliquer à tous des concepts philosophiques dans une démarche laïque. En guide bienveillant, il accompagne chacun sur son propre chemin intérieur.

Orezen
Pratique de la méditation pleine présence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *