S’alléger le corps et l’esprit avec l’Ayurvéda

Mon intérêt pour cette philosophie existait et je me suis lancée ! Je sentais, au fond de moi que j’en avais besoin et que cela me ferait du bien, forcément.
J’ai débuté la pratique du yoga avec Kissline et c’est à la fin de l’automne suite à un atelier sur les épices que j’ai décidé de sauter le pas. J’étais prête à aller plus loin. Le bilan ayurvédique était fait pour moi.

Prendre soin de soi est évident, bien le faire l’est moins.
Savoir le faire, apprendre à se connaitre, savoir ce qui est bon pour soi et moins bon, s’écouter se voir changer, s’interroger, être bien accompagnée et conseillée c’est ça le bilan ayurvédique. J’ai souvent pensé que le mental régissait tout mais maintenant je sais qu’on ne peut dissocier le corps de l’esprit et de ce qui nous entoure.

S’alimenter sainement en fonction de ses doshas a eu un effet à tous les niveaux. J’ai pu rééquilibrer mon alimentation petit à petit, rien d’interdit mais chaque petits changements en a entrainé d’autres sans que je m’en aperçoive sur le moment.

Mon carnet des changements, conseillé par Kissline m’a permis de prendre conscience de l’impact de ces changements sur ma vie. D’abord l’alimentation : des aliments dont je n’imaginais pas pouvoir me passer et qui n’étaient pas forcément bon pour moi ont disparu de mon alimentation de façon naturelle. A l’inverse j’ai intégré des aliments et épices que je ne pensais même pas apprécier et dont je ne peux plus me passer aujourd’hui. Concrètement, j’ai perdu du poids sans faire de régime et sans vouloir en perdre ce n’était pas le but. Je cuisine chaque jour des produits frais et j’ai plaisir à le faire et ne prends plus l’excuse « je n’ai pas le temps ». Je m’aperçois que mon congélateur est vide et que je ne garde que l’essentiel dans mon réfrigérateur. J’ai l’impression que mon corps me remercie. Du coup mon humeur a changé de manière positive.
Les personnes autour de moi ont vu ces changements et m’ont questionnée. Les personnes que je croise ou que je connais peu ont des mots gentils et moi également je me surprends à complimenter, sourire …

Ce ménage intérieur m’a permis de faire un ménage extérieur. J’ai commencé à faire du tri chez moi, jeter ou donner des choses que je gardais sans savoir pourquoi. J’ai pris conscience de mes priorités, d’avoir du recul et d’être moins impactée par des situations difficiles. Je culpabilise moins, on apprend à connaitre ses limites et on essaye de les accepter. Rééquilibrer ces doshas c’est rééquilibrer sa vie, son corps sa santé et ses relations.

Le bilan est un déclencheur de belles et bonnes choses. Il m’a permis de m’alléger le corps et l’esprit. J’ai beau réfléchir il n’en ressort que du positif. Pourquoi n’apprenons nous pas, plus tôt à prendre soin de soi Quel temps perdu !

Je ne remercierais jamais assez Kissline pour ce bilan, ses massages (un Bonheur avec des effets pour certains surprenants et immédiats), ses conseils, ses encouragements (on ne se sent jamais jugée) et surtout sa grande disponibilité et toujours avec bonne humeur et sourire.

Je suis encore au début du chemin mais c’est avec enthousiasme que j’attends de découvrir la suite. C’est mon aventure intérieure qui s’écrit chaque jour.

Tout n’est pas facile mais en tout cas tout est évident.

Catherine

Il s’agit d’un vrai témoignage qui s’inscrit dans la démarche de partage de l’Ayurveda, cette science de vie basée sur les lois de la nature qui permet à l’être humain de maintenir sa santé ou se soigner par une approche holistique.

One thought on “S’alléger le corps et l’esprit avec l’Ayurvéda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *