Prendre soin de soi par la méditation

Le mot méditer a la même racine que le mot latin mederi qui signifie « soigner ». Et effectivement, la méditation de pleine conscience est au cœur des pratiques thérapeutiques pour aider à traverser les états d’épuisement, de surcharge mentale, voire de détresse qu’elle soit psychologique et/ou physique.

« La méditation m’a appris que le mal-être ne se guérit pas avec la tête mais avec le corps »

Yasmine Liénard

Prendre soin. De soi. Des autres. De tous les autres.
Tout simplement en étant plus présent au vivant en nous et autour de nous.

Et ce n’est pas parce que c’est simple, que ce n’est pas difficile. Et ce n’est pas parce que c’est simple que ça n’a pas d’effet. La méditation peut paraitre tour à tour régénérante, apaisante, parfois magique, mais aussi impuissante, désarmante, énervante… Miroir de nous-même, elle nous plonge au cœur de tout. Du silence, mais aussi du bruit.
A chaque fois, que ce soit pendant 5 minutes – 1 heure – 1 semaine, sa pratique nous invite à expérimenter, accueillir ce qui est, avec humilité.

Après une semaine de retraite où j’ai pu continuer à observer le tumulte des pensées au milieu des montagnes presque silencieuses, j’ai la joie de retrouver la pratique en groupe. De continuer encore à partager cette pratique, et ce faisant à explorer avec vous tou-te-s. Je savoure cette joie chaque jour et vous en remercie !

Auteur : Tatiana Raitif de l’association Corpus Vitae, partenaire d’Orezen en méditation sur Lyon 1er.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *