Lumière sur Vanessa Gueirreiro, professeure de yoga partenaire d’Orezen

Pour la saison 2019-2020, l’équipe d’Orezen accueilleVanessa qui partagera la pratique du Hatha Vinyasa avec les pratiquants à partir de décembre dans notre centre à Lyon 1er. Lumière sur cette professeure de yoga qui se laisse porter par la pratique dans la bonne humeur et la joie.

Une citation qui te définit ?

« Le yoga est la clé d’or qui ouvre la porte de la paix, de la tranquillité et de la joie. » B.K.S Iyengar. Elle ne me définit pas mais elle m’inspire et elle décrit bien ce que m’apporte le yoga depuis que je pratique.

Comment en es-tu venue au yoga ?

J’ai commencé le yoga il y 6 ans par curiosité. Je voulais découvrir cette discipline dont j’entendais souvent parler. Il m’a fallu essayer différents cours, différents styles, différents profs avant de trouver ceux qui me correspondaient. Puis j’ai continué car le yoga m’a permis de gérer mon stress, de reconnecter avec mon corps et de surmonter un événement difficile.

Pourquoi as-tu décidé de partager cette pratique ?

Quand j’ai décidé de me former, ce n’était pas pour enseigner. Je voulais aller plus loin dans ma pratique, en découvrir plus sur la philosophie du yoga, prendre du temps pour moi. A mon retour à Lyon, j’ai eu l’opportunité de faire des remplacements dans le studio où j’étais élève… Et tout s’est enchaîné simplement.

Qu’est-ce que cela représente dans ton quotidien ?

Le yoga est un repère. Même les jours où je ne déroule pas mon tapis, j’essaie de vivre en yoga, de respecter certaines valeurs. Cela m’aide aussi à me recentrer. Régulièrement dans la journée, je reviens à ma respiration, je prends de la distance avec mes émotions ou avec certaines situations… Observer ce qui se passe simplement au lieu de réagir tout le temps. J’apprends aussi à écouter mon corps, mes intuitions. Devenir plus douce avec moi-même, respecter mes limites pour vivre plus en harmonie avec ceux qui m’entourent.

Pour quelqu’un qui ne connaît pas le yoga que tu partages, comment le définirais-tu ?

Que le cours soit dynamique ou doux, j’essaie de m’adapter à tous, débutants ou pratiquant régulier, en proposant des variations. J’invite les élèves à pratiquer en fonction de leur corps, de leur forme, de leurs possibilités, sans chercher à se comparer ou à se juger. J’attache de l’importance aux alignements et au pranayama (exercice de respiration). Mais surtout, je veux que les élèves se sentent en sécurité, accompagnés dans leur pratique… Le tout dans la bonne humeur et la joie. 

Une journée dans la vie de Vanessa, ça donne quoi ?

Je n’ai pas de journée type ! Tout dépend des cours qui s’ajoutent ou s’annulent dans mon planning. Disons que je me lève entre 6h et 8h et que la journée ne commence vraiment qu’après un café. Je me tiens au courant de l’actualité ou je lis et je me mets en route pour le premier cours. Ensuite, c’est fonction de mon énergie, de mes envies et des impératifs…Je peux passer du temps à répondre aux mails, préparer les cours, faire de la facturation… Ou bien prendre un cours ou pratiquer chez moi, lire sur le yoga, ou me former. Ces derniers temps, j’ai décidé de prendre plus de temps pour moi, je m’accorde donc parfois des massages, des soins du visage, une séance de cinéma. Et chaque lundi, cours d’italien, langue dont je suis amoureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *