Ayurveda : quelles céréales pour le petit-déjeuner ?

La médecine ayurvédique invite chaque individu à se nourrir en fonction de son profil doshique traduit par Vata, Pitta, Kapha en adaptant à son agni concept du feu digestif crucial dans l’équilibre de notre santé. Le matin, en France, la plupart d’entre nous mangeons entre 6h et 10h du matin. Ces horaires sont ceux des heures de Kapha où l’énergie est froide et lourde. Par conséquent, il est important d’adapter ce que nous mangeons avec l’énergie extérieure. Voici trois recettes de petit-déjeuner ayurvédiques à préparer selon le fonctionnement de votre agni.

Bouillie de blé au ghee et raisins secs

Petit-déjeuner ayurvédique idéal pour Vata

Ce petit-déjeuner est idéal pour le profil Vata car c’est un profil a un feu digestif faible, souvent touché par les ballonnements, la constipation et distension abdominale, la fatigue. Le ghee est en effet un parfait lubrifiant qui en interne aide contre les problèmes intestinaux. Le blé est une céréale qui ancre et procure de l’énergie riche en fibre et source de fer. Le lait hydrate et pacifie Vata qui a besoin de manger hydratant, lourd et chaud. Souvent les personnes au profil Vata peuvent rejeter les produits laitiers et développer des intolérances. C’est un signe de feu digestif faible. N’hésitez pas à regarder les conseils ayurvédiques sur la préparation et consommation du lait.

Recette pour 1 personne :

  • 1/4 tasse d’eau
  • 1/2 tasse de lait de vache (bien bouillir) notamment avec épices comme gingembre.
  • 1/2 tasse de bouillie de blé
  • 2 cuillère à soupe de raisins secs
  • 1/2 cuillère à café de ghee (beurre clarifié)
  • 1/2 cuillère à café de sucre brun non raffiné

Dans une petite casserole, faire bouillir de l’eau et du lait. Ajouter de la bouillie de blé, des raisins secs, du ghee et du sucre brun puis remuer. Notamment gingembre. Faire mijoter à découvert à feu doux 10 minutes. Servir chaud.

Porridge de noix de coco et avoine

Petit-déjeuner idéal pour Pitta

Ce petit-déjeuner ayurvédique est recommandé pour Pitta, c’est à dire ceux qui ont un feu digestif puissant avec un bon appétit, qui ont besoin de nourrir leur corps athlétique mais qui peuvent être sujet aux selles molles, à la diarrhée, à de l’acidité, des indigestions, des brûlures d’estomac ou encore des saignements. La noix de coco fait partie des aliments qui sont rafraîchissant et calme acidité et saignement. L’avoine cuite est riche en fer et phosphore pour la mise en réserve et libération d’énergie pour ce profil plutôt sportif ou dans l’action. Le sel minéral est plus doux pour pacifier ce feu tandis que le lait de soja pacifie Pitta.

Recette pour 1 personne :

  • ¼ tasse de noix de coco en lamelles
  • 1 tasse de lait de soja
  • 1 tasse d’eau
  • ½ tasse de flocon d’avoine
  • 1 cardamone écrasée sans la coque
  • pincée de sel minéral (ex : sel gemme, himalayas…)
  • sirop d’érable (facultatif)

Faire griller la noix de coco dans une poêle à feu moyen. Dans une casserole, faire bouillir lait et eau. Mettre ensuite avoine et coco grillée. Laisser mijoter 5 minutes, ajouter la cannelle et le sel minéral. Édulcorer avec du sirop d’érable en facultatif.

Orge aux pommes cuites et raisins secs


Petit-déjeuner idéal pour Kapha

Ce petit déjeuner est recommandé les individus à dominante Kapha, un profil ayant un feu digestif lent souvent touché par la constipation, par la fatigue, la lourdeur et léthargie. L’orge est une céréale légère à digérer. Le lait de soja est plus léger que le lait animal. Les épices comme la cannelle, la cardamone, le gingembre sont des alliés pour aider à stimuler le feu digestif de la personne, enlever le flegme et mucus auquel Kapha est souvent pris.

Recette pour 1 personne :

  • 30 g de flocon d’orge (modération pour Vata) ou céréales complètes
  • 125 ml de lait de soja
  • 1 pomme à cuire
  • 1 cuillère à café avec mélange de cannelle, cardamone, gingembre en poudre
  • 1 cuillère à soupe de raisins secs
  • Éventuellement un peu de miel âgé mais le mieux pour ce profil est de consommer sans sucre

Laver et couper les pommes en petits carrés. Dans une casserole, faire cuire les pommes avec un fond d’eau. Laisser quelques minutes le temps que les pommes soient un peu molles. Ajouter la portion de flocon d’orge et laisser cuire avec le lait de soja. Ajouter les épices. Laisser cuire à feu doux jusqu’à ébullition. Rajouter en dernier les raisins secs et si besoin à la fin hors du feu sirop d’agave ou miel âgé.

Bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *