Ma petite révolution

Tout ce que l’on fait, mange, dit et même tout ce que l’on pense a un impact sur notre vie et notre bien-être. C’est avec cette idée à l’esprit que j’ai voulu en savoir plus sur l’Ayurveda et la manière dont cette médecine traditionnelle considère le corps, ainsi que les remèdes qu’elle propose aux problèmes du quotidien. Les médecines orientales ne se contentent pas de regarder le corps comme un ensemble de chairs et de molécules chimiques, mais ont souvent une démarche plus globale que je trouve plus pertinente. Après avoir déjà testé avec succès l’acupuncture et la médecine énergétique chinoise, j’étais donc très curieuse, sans avoir de pathologie particulière à signaler.

Le résultat de cette découverte est en fait une petite révolution. L’Ayurveda nous invite à mieux nous connaître et nous positionne par rapport à 3 « doshas » qui représentent le mouvement (Vata), l’énergie motrice (Pitta) et la stabilité (Kapha) dont chaque personne est constituée, mais dans des proportions diverses. J’ai découvert à cette occasion avoir une dominante Vata, et être dans une moindre mesure Pitta. Le Vata tend à se traduire par une certaine dispersion et irrégularité dans mon mode de vie, par exemple des horaires de travail et de repas anarchiques, un débit de parole rapide, mais aussi un goût prononcé pour les voyages ou les boissons excitantes type thé ou café.  L’aspect Pitta quant à lui semble expliquer une peau hyper-sensible, une forte irritabilité en cas de stress et un attrait particulier pour le salé et le piment (par exemple). L’intérêt de savoir tout ça ? C’est de « rééquilibrer ». Laisser Vata prendre le dessus génère de la fatigue, que l’on peut corriger par exemple en adoptant des horaires réguliers, en couchant moins tard, en pratiquant des massages relaxants, etc. Le simple fait de prendre conscience de sa nature c’est la première étape vers le changement.

De mon côté, cette prise de conscience s’est traduite par une envie de simplification de mon quotidien, à tous les niveaux. Ma dispersion provient en partie de trop nombreuses stimulations (que je me suis créée toute seule) : c’est parti pour le grand ménage ! Les grands voyages oui, mais 2 fois par an et pas 4. Les projets professionnels oui, mais ai-je vraiment besoin de faire partie de 2 associations professionnelles et d’un coworking ? Allez hop, j’en lâche 2 sur 3. Tiens d’ailleurs, regarder la télévision + jouer sur son smartphone c’est un écran de trop : alors soit le programme est intéressant et je regarde vraiment, soit non et j’éteins.  Et puis, si je prévoyais vraiment des repas au lieu de me rendre compte à des heures improbables que j’ai faim et qu’en plus je n’ai rien à manger ? Et si j’achetais plus de plantes et moins de vêtements, en privilégiant le côté apaisant au côté stimulant ? Oh et puis cette allergie cutanée (là c’est Pitta qui parle), c’est peut-être à cause des cosmétiques : allez zou, on vire ! En plus d’être moins agressif pour la peau, ça libère ma tête d’une préoccupation inutile. Mais je vais rajouter un massage à l’huile tiens, ça aidera à rééquilibrer Vata.

Je suis loin d’être arrivée au bout du chemin, mais petit à petit, je vois ma vie se transformer, et ma nature s’apaiser. Je recommande une consultation à toute personne qui sent confusément que quelque chose ne va pas tout à fait droit, sans être particulièrement malade. L’Ayurveda fait en réalité bien plus que résoudre les petits malheurs de la vie quotidienne, cela amorce un changement qui rendra votre vie plus jolie.

Aurélie Auteur : Aurélie

Il s’agit d’un vrai témoignage qui s’inscrit dans la démarche de partage de l’Ayurveda, cette science de vie basée sur les lois de la nature qui permet à l’être humain de maintenir sa santé ou se soigner par une approche holistique.

2 thoughts on “Ma petite révolution

  1. …. après avoir emprunté différents chemins, je me retrouve sur celui de l’ayurvéda.. première consultation cet après midi … une énergie décuplée en sortant du rdv, moi qui pensais être ratatinée par la fatigue ! Vata me dit K … le mouvement bcp de mouvements… je sens un extrême bienfait ce soir, une vraie reconnexion à moi même, une paix intérieure toute douce et qui m’emplit, un sourire du coeur et de tout mon corps… à suivre … Gratitude. Namasté Kissline

    1. Namaste Sylvie,
      Ravie de lire ton petit message ici.
      L’Ayurvéda nous surprend au début et souvent devient une évidence.
      Je suis heureuse quand je vois tant de changements positives parmi vous.
      Prends soin de toi et comme échangé, nous nous voyons pour le suivi.
      Om shanti,

      Kissline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *