Préparer le début d’hiver selon l’Ayurveda

La médecine du corps et de l’âme invite à vivre au rythme des saisons. Selon l’Ayurveda, le début d’hiver, appelé Hemanta s’étend de mi-novembre à décembre-janvier. Les déséquilibres qui arrivent proviennent d’une mauvaise harmonie entre l’intérieur et l’extérieur. Pour prévenir plutôt que guérir, voici quelques recommandations ayurvédiques alimentaires pour vous aider à maintenir votre équilibre.

Un régime alimentaire nourrissant

Les nuits sont plus longues l’hiver et le matin on se sent davantage appelé par la faim. L’Ayurveda considère que le feu digestif est plus fort durant la saison hivernale. Vous pouvez donc consommer des aliments plus lourds, onctueux en privilégiant les saveurs douce, acide et salé. Qu’est-ce que cela veut dire ?

  • Doux équivaut au sucré naturel que vous trouverez dans le miel, les légumes cuits comme la patate douce ou la courge, les fruits comme l’avocat
  • Acide que vous trouverez dans le citron jaune à boire par exemple le matin avec eau chaude, ananas, les tomates cuites.
  • Salé que vous trouverez notamment dans les préparations fermentées comme le miso.
  • L’onctuosité se retrouve dans le lait (végétal ou animal) qu’il est recommandé de bouillir à la casserole.
  • La lourdeur des céréales comme le blé ou alors le quinoa et les différents riz.
  • Le feu digestif est plus important le matin alors ne supprimez pas votre petit déjeuner et manger le matin comme un roi.
  • Privilégier la consommation d’huile comme le ghee ou olive bio par exemple.
  • Il est bon de boire en bonne quantité selon sa constitution essence (Vata, Pitta, Kapha) mais dans tous les cas en hiver, préférez les infusions chaudes notamment de gingembre, lavande, réglisse, camomille.
  • La consommation de poisson de la mer et viande est possible à cette saison notamment truite, crustacés, dinde.

Ce qu’il faut éviter

  • De manger de la laitue et légumes crus.
  • De manger des aliments trop froids : eau glacée, crème glacée.

Ces recommandations ayurvédiques sont faciles à mettre en place. Vous pouvez observer que le corps en hiver est plus lourd et a besoin de plus d’apports. Ce n’est pas un hasard car il se construit pour vous permettre de préserver votre santé tout l’hiver et préparer votre prochaine saison de printemps en sérénité. Bien entendu, il s’agit là de quelques recommandations ayurvédiques uniquement sur le plan alimentaire. L’hygiène de vie est globale. Il est recommandé de nourrir sa peau par des soins spécifiques, de pratiquer des activités en accord avec la saison comme le sauna, de dormir suffisamment mais pas en excès…

Bel hiver à tous  au chaud !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *