Les allergies saisonnières selon l’Ayurveda

La rhinite allergique touche de nombreuses personnes avec les éternuements, le nez qui coule et la gorge qui gratte. Alors qu’on accuse souvent le pollen en baissant les bras, en Ayurveda, ce n’est pas une fatalité mais un dérèglement de notre système immunitaire qui devient très sensible et qu’on peut renforcer.

L’Ayurveda classifie les réactions selon la constitution des personnes.

  • Le profil de type Vata dominant est le plus sensible aux allergies.
  • Le profil de type Pitta dominant aura souvent les réactions les plus fortes avec de la fièvre, les yeux rouges et avec démangeaisons.
  • Le profil de type Kapha dominant accumulera beaucoup d’humidité et de mucus.

Dans les conditions sévères d’allergies saisonnières, l’Ayurveda recommande un régime alimentaire de détoxification en évitant les produits laitiers et fruits qui participent à l’accumulation d’ama (toxine) dans le corps. L’alimentation doit correspondant à la constitution d’une personne. Des plantes ayurvédiques sont possibles pour aider à renforcer le système immunitaire pendant les phases les plus sévères. Du côté de chez nous, le plantain par exemple.

Mais en Ayurveda, on aime la prévention. Prévenir plutôt que guérir. Aussi les soins comme nasya ou encore le lavage du nez au neti pot est fortement recommandé.

De nombreuses personnes ont passé la porte de l’Ayurveda pour les allergies et cela peut prendre du temps mais les résultats sont encourageants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *