Vivre dans la légèreté

« Si vous n’avez pas de possession disaient les Japonais autrefois, vous n’aurez pas de malheurs »*. Est-ce qu’il faut possédez beaucoup pour être heureux ?

Yoga qui signifie « union au Soi » invite le débutant pratiquant à venir se requestionner sur ses véritables besoins. Faut-il posséder une grande maison pour être heureux ? Faut-il avoir un enfant ? Faut-il accumuler les diplômes et reconnaissances ? Il faut dire que nous baignons dans cette vision.

Lorsqu’on interroge les personnes heureuses durablement, il y a un point commun. Il s’agit de leur capacité à vivre avec légèreté. Les globe-trotteurs d’ailleurs ont souvent cette révélation qu’on peut vivre heureux avec un sac à dos.

Pour développer ce vivre léger, il faut apprendre à revenir à la simplicité. Pierre Rabhi parle de Sobriété heureuse. Christophe André de l’instant présent. Mathieu Ricard de la simplicité heureuse. Ces figures contemporaines rappellent la valeur fondamentale transmise par les sages depuis des millénaires qui est que le bonheur ne se trouve pas à l’extérieur mais en soi et en harmonie avec la Vie elle-même.

Comment aller au soi quand on est comme un oignon avec plein de couches. Réponse logique : il faut petit à petit libérer chaque couche. Et l’ami de la légèreté se trouve dans l‘insouciance, notre âme d’enfant, notre esprit libre qui est davantage spontané et calé sur les cadeaux de la vie en direct : manger, dormir, avoir un esprit et un corps en bonne santé… Observez cela pour revenir à l’état de simplicité.

Et pour commencer à se sentir plus léger, la saison du printemps nous invite à retrouver cette légèreté, en détoxifiant le corps, en abandonnant ce dont on a pas véritablement besoin chez soi, en écoutant les oiseaux qui chantent et les fleurs qui s’ouvrent dans cette éphémérité de vie.

*Extrait de Vivre heureux dans un petit espace, à la recherche d’un bonheur simple de Dominique Loreau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *