Sortir de l’égoïsme et prendre davantage soin des autres

Cette période d’isolement peut aussi rimer avec « se lier ». La pratique du yoga nous invite aussi à la compassion, une qualité naturelle qui naît en l’esprit qui développe la qualité dite « sattva guna » qui représente la pureté dans l’univers. Face à la souffrance, nous pouvons prendre soin des autres. Un petit tour de ce que chacun peut faire avec notamment des inspirations soufflées par notre partenaire Anciela.

  • La compassion s’exprime par le cœur ouvert, la considération et gentillesse ainsi que ahimsa (la non-violence). Il ne s’agit pas d’interférer dans les problèmes des autres mais d’accomplir un acte d’amour envers tous les êtres. Vérifiez régulièrement la santé de vos proches en particulier des plus fragiles et soyez disponible autant que possible.
  • Utilisez le pouvoir de votre cœur pour envoyer des bénédictions et de la compassion au monde entier. Nous pouvons en effet soutenir énergétiquement et spirituellement d’autres êtres humains. Pour ceux dont la nature se tournent vers le mysticisme, le mantra «  Lokah Samastah Sukhino Bhavantu » peut être récité quotidiennement. Durant cette période, des cercles de guérison sont organisés. Vous pouvez consulter le programme pendant le confinement.
  • Anciela, association écologique et solidaire lyonnaise a mis en place une plateforme pour agir en temps de confinement sur Lyon et les alentours avec des idées inspirantes. Cela peut aller de l’affiche dans votre immeuble pour aider vos voisins à la fabrication de gels hydroalcooliques : https://agiralyon.fr/agir-en-temps-de-confinement/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *