Code de conduite au yoga

Un cours de yoga invite chacun à revenir à l’essentiel. Après un mois de pratique en cette rentrée 2017-2018, votre cheminement commence ou continue. Si tous les pratiquants connaissent maintenant les 5 points du Hatha yoga, voici un rappel des règles de bonne conduite pour continuer à pratiquer en toute sérénité.  Que vous soyez nouveau ou ancien pratiquant, Orezen vous remercie de bien vouloir observer ces messages de bienveillance envers soi et les autres.

Le respect de soi

  1. Etre bienveillant avec soi : le yoga est une discipline dans laquelle vous agissez à la fois sur votre physique, votre souffle, votre mental, vos émotions et votre spiritualité. Cela la rend complète et demande que vous soyez à chaque instant à l’écoute de vous-même. Il est donc nécessaire de développer le positivisme, la sensibilité, la patience et d’apprécier chaque instant. Certaines fois, des pratiquants veulent faire vite, ne sont pas à l’écoute de leur corps et peuvent gravement se blesser. Quand il s’agit d’une nouvelle posture, n’hésitez pas à y aller tout doucement pour ressentir d’abord ce que cela vous procure comme sensation. On a qu’un seule colonne vertébrale, qu’un seul corps…
  2. Pas de miroir et pas de lunette : le non attachement à l’ego est ce qu’un pratiquant du yoga développe. Vous voyez donc maintenant l’intérêt des rideaux de mandala qui recouvre les miroirs dans la salle de Gym Autrement. Il n’est pas nécessaire de voir sa position. La réelle posture yoga est celle que vous avez à l’intérieur. Les lunettes sont utiles quand quelque chose est marquée au tableau mais dans la plupart des cas, chacun peu développer l’écoute et laisser la vision de côté. Cela évite aussi les accidents des lunettes cassées.
  3. La respiration est la clé : c’est même le fil conducteur. Durant chaque cours, nous insistons sur la respiration car sans elle, le corps, les émotions, le mental et la spiritualité ne trouvent pas leur chemin. Il faut apprendre à l’écouter et accepter de lui consacrer du temps.
  4. Une attitude personnelle et pas de compétition : le yoga n’est pas un sport de compétition mais une pratique personnelle. Vous êtes donc invité à ne pas vous comparer au voisin ou à la voisine. Même quand vous pratiquez en salle avec vos amis, conjoint / conjointes, etc.
  5. Les postures toujours à chaud : il y a des postures qui font du bien, d’autres qu’on aime moins. Vous pouvez les pratiquer  aussi bien en salle que chez vous mais dans tous les cas, préparer toujours votre corps pour qu’il soit chaud avant d’exécuter les asanas. Des pratiquants peuvent avoir besoin de plus d’échauffement que les autres.

Le respect des autres

  1. Etre ponctuel : le cours de yoga est une routine hebdomadaire où vous prenez du temps pour vous-même. Chacun est dans le même cas. Aussi, pour ne pas déranger les personnes dans leur séance de relaxation initiale ou pendant le cours, vous êtes invité à venir à l’heure. Si vous avez 5 minutes de retard exceptionnellement, vous pouvez entrer discrètement dans la salle mais prenez bien le temps de vous allonger en savasana pour commencer sans vous presser à rattraper les autres. Il ne faudrait pas que vous veniez au yoga en étant stressé. Le mieux est quand même de prendre son temps en partant à l’heure.
  2. Avoir l’esprit ouvert : le yoga apporte des concepts qui peuvent paraître étonnants, voire bien loin de vos valeurs peut-être. Comme les maîtres zen l’enseignent, gardez l’esprit ouvert avec l’œil de débutant.  Même si vous avez l’impression d’avoir beaucoup vécu et vu, le fait de faire peau neuve et d’écouter tout simplement sans juger peut vous apporter beaucoup plus que vous ne pouvez l’imaginer. Mais bien entendu, vous n’êtes obligé à rien. Si vous ne souhaitez pas chanter de mantra, personne ne vous y oblige. Mais derrière cette fermeture, peut être serait-il intéressant de comprendre l’intérêt des mantras, n’est-ce pas ? Le yoga est après tout une sagesse de vie pratiquée depuis des milliers d’années.
  3. L’esprit yogi en communauté : vous avez peut-être déjà participé à la journée d’intégration. C’est l’esprit yoga ! Celui de vivre en communauté, de partager et de s’entraider. Même si vous venez d’abord au yoga pour vous même, l’esprit des cours d’Orezen est de créer du lien humain entre nous.
  4. Tapis propres : les tapis sont prêtés et utilisés par de nombreuses personnes. Par respect, il est demandé de nettoyer les tapis avec le produit maison mis à disposition après chaque cours. Vous pouvez également le faire avant le début du cours si besoin. Le mieux est d’avoir son tapis personnel pour vous installer dans votre pratique et avoir les pieds nus lorsque vous pratiquez.

 

Merci à tous les pratiquants qui lisent cet article et respectent les points énoncés ! Finalement, c’est du bon sens. Faire ce que l’on peut avec le corps et mental qu’on a, à un moment donné de notre vie. Se chercher soi, changer son rapport aux autres et au monde…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *