Dharana et drishtis : apprentissage à la concentration

Le yoga réel commence par la concentration. Concentration devient ensuite méditation. Méditation aboutit à samadhi, état d’union avec le divin. La rétention du souffle, Brahmacharya (vie chaste), la qualité sattvic (pureté) des aliments, l’isolement, le silence, les satsang en compagnie d’un guru (sage), et les temps individuels sont des aides à la concentration. La concentration peut se pratiquer pendant la pratique des asanas ou postures avec les drishtis ou points de fixation du regard. L’esprit est ainsi plus à même d’apprendre à se contrôler.


Les 9 points basiques de drishtis sont :

  • Nasagrai : Bout du nez
  • Angusta ma dyai : Pouces
  • Broomadhya : Troisième œil
  • Nabi chakra : Nombril
  • Urdhva : Ciel
  • Hastagrai : Main
  • Padhayoragrai : Orteils
  • Parsva : Au loin a gauche
  • Parsva : Au loin a droite

Voilà de quoi vous donner un axe d’effort durant votre cours de yoga.

    1. Namaste Julie,

      Parsva est utilisé pour dire sur les côtés.
      Mais en effet en sanskrit, tu as droite et gauche, notamment apasavya (gauche) et daksina (droite).
      Souvent tu entendras plutôt parsva tout court.

      Om shanti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *